1
 

Le chauffage électrique : une singularité française.

...

Pymouss [CC BY-SA 3.0]


Comparatif des énergies au kWh en centimes d'euros (tarifs janvier 2017)

1kWh Électrique = 15 centimes environ abonnement et consommation
1kWh Fioul = environ 8,5 centimes
1kWh Granulé = environ 6,7 centimes
1kWh Buches = environ 3,5 centimes
1kWh Plaquettes = environ 2,7 centimes

L'état français a décidé depuis de longues années d'être autonome énergétiquement vis à vis de ses partenaires. Ce faisant, il a opté pour l'énergie atomique qui représente actuellement 75% de la production d'électricité nationale.

Tout cela va dans le sens du "tout électrique" des années 1960 à 2010 où l'état français subventionnait largement les installations électriques du grille-pain au plancher chauffant, en passant par le chauffe-eau.

Les dernières réglementations thermiques (RT2012 - RT2020) ainsi que les accords internationaux (Kyoto) visant à diminuer le taux de CO2 dans l'atmosphère ont mis un coup d'épée à cette particularité française.

Les politiques énergétiques n'ont ni anticipé les réductions de la consommation, ni le retraitement des sites industriels. C'est pourquoi il faudra s'attendre à des augmentations estimées à 50% d'ici 2020.

Compte tenu de ces quelques élements et de ses convictions, l'entreprise Morel a fait le choix de ne pas s'orienter vers ce mode de chauffage. L'électricité est 2 fois moins cher en France qu'en Allemagne.

1kW électrique facturé = 2,58 kW produit.

Le seul appareil électrique n'ayant pas de classement énergétique est le radiateur !

Plus d'informations sur Pic BLEU